XIIème édition du Congrès Ibéro-américain de Droit Constitutionnel

« La conception institutionnelle de l’Etat démocratique »

Hommage à Fernando Hinestrosa et Carlos Restrepo Piedrahita

L’Institut Ibéro-américain de Droit Constitutionnel (IIDC), créé il a plus de 40 ans, dans le but d’établir des réseaux de communication entre les enseignants-chercheurs de Droit Constitutionnel, est devenu un centre de pensée et un espace d’échange pour le partage d’expériences entre les sections nationales, latino-américaines et européennes qui l’intègrent.

Dans le cadre de son activité de recherche académique et afin de participer à la consolidation des états constitutionnels en Amérique Latine, l’IIDC organise périodiquement le Congrès Ibéro-américain de Droit Constitutionnel. Il s’agit d’un espace qui a inspiré des propositions des réformes constitutionnelles appliquées aux états de la région, et qui a promu l’échange de positions doctrinales entre enseignants-chercheurs latino-américains et européens. Pendant les dernières décennies, l’IIDC a servi pour créer des ponts entre la doctrine du droit constitutionnel nord-américain et la doctrine constitutionnelle d’Amérique Latine, autour du débat sur l’Etat, les relations des pouvoirs publics et les relations entre état et droit.

Depuis sa création en 1974, le Congrès Ibéro-américain de Droit Constitutionnel a été l’espace de discussion académique le plus important de la région. Depuis, l’Université Externado de Colombie et plus particulièrement le Département de Droit Constitutionnel, a participé activement aux congrès, à travers ses enseignants-chercheurs et a mené des discussions qui ont favorisé la conception des réformes aux institutions de droit constitutionnel, afin de perfectionner le fonctionnement de nos systèmes démocratiques.

16 ans après avoir été pour la première fois le siège de la VIème édition du Congrès Ibéro-américain, la Section Nationale Colombie et le Département de Droit Constitutionnel de l’Université Externado de Colombie, ont une fois de plus pour mission la direction et l’organisation de la XIIème édition du Congrès Ibéro-américain de Droit Constitutionnel, et l’accueil dans le campus de l’Université, des enseignants-chercheurs nationaux et étrangers, qui s’intéressent au débat sur les défis de la théorie et de la pratique du Droit Constitutionnel au cours du XXIème siècle.

L’Etat, et plus particulièrement le Droit Constitutionnel, traversent un moment des changements de grande importance. Le surpassement de l’Etat comme figure centrale pour la résolution des conflits, la globalisation, l’interconnexion des systèmes normatifs internes et internationaux, ainsi que la crise économique, la crise de la démocratie représentative et l’application des constitutions normatives dans les états constitutionnels contemporains, nous obligent à analyser et à repenser l’Etat comme figure centrale du droit constitutionnel. Le débat sera sur les interrogations suivantes: Quelle doit être la structure de l’Etat pour répondre aux exigences des vastes catalogues des droits fondamentaux ? Quel système de gouvernement doit être le meilleur pour la région ? Comment doit-on arbitrer les relations entre les pouvoirs publics ? Et quels instruments doivent articuler la demande citoyenne de plus grande participation dans les affaires publiques ?

Au cours de la XIIème édition du Congrès Ibéro-américain de Droit Constitutionnel, qui se déroulera les 16, 17 et 18 septembre 2015, on analysera les sujets suivants:

  1. Création et changement des Constitutions.
  2. Structure contemporaine de l’état constitutionnel.
  3. Fonctions publiques et nouvelle relation entre le droit constitutionnel, le droit international et les scénarios juridiques globaux.
  4. Le pouvoir judiciaire et la juridiction constitutionnelle.
  5. Rationalisation des systèmes de gouvernement présidentiels.
  6. Pouvoir législatif: éléments pour surmonter la crise du principe démocratique.
  7. Conception institutionnelle et inclusion de la diversité.
  8. Les nouveaux défis de l’organisation territoriale.
  9. Economie et appareil de l’Etat.

Le congrès s’intitule « Conception Institutionnelle de l’Etat Démocratique » et dans le cadre des séances on rendra hommage aux Maîtres, Fernando Hinestrosa Forero et Carlos Restrepo Piedrahita, pour leurs apports à la construction de la culture juridique en Colombie et en Amérique Latine, l’importance de leurs œuvres pour le Droit Public et le Droit Privé, leurs contributions au développement et à la consolidation du Droit et à la construction des relations entre l’Institut Ibéro-américain de Droit Constitutionnel et l’Université Externado de Colombie.